Règles de voisinage

Arrêté préfectoral  n°-2011-1-1573 portant réglementation des bruits de voisinage dans le département du Cher

Article 15 :

Les travaux temporaires de rénovation, de bricolage ou de jardinage réalisés par des particuliers à l’aide d’outils ou d’appareils susceptibles de porter atteinte à la tranquillité du voisinage en raison de leur intensité sonore, ne peuvent être effectués que :

  • de 8H30 à 12H00 et de 14H30 à 19H30 du lundi au vendredi
  • de 9H00 à 12H00 et de 15H00 à 19H00 le samedi
  • de 10H00 à 12H00 le dimanche et les jours fériés

La maison Paulin

Aidez nous à offrir un avenir à la plus ancienne des maisons de Morogues !

 

La maison « Paulin » de Morogues, a probablement été construite au 15e s. Elle fait partie d’un groupe de maisons anciennes exceptionnellement conservées, qui sont les derniers vestiges de l’âge d’or de notre village. Actuellement inoccupée, elle est malheureusement très délabrée.

Pourtant, cet édifice est une richesse atypique pour notre petit village : bien que l’étage supérieur soit tronqué et que les volumes intérieurs aient été modifiés, on devine encore des fenêtres à meneau, une porte avec un linteau échancré, un escalier droit, une grande cheminée et un pan de mur décoré de peintures murales aux motifs géométriques. L’ensemble utilise le grès ferrugineux que l’on retrouve dans tous les édifices anciens du village. Ces éléments architecturaux témoignent donc d’une maison bourgeoise de la fin du Moyen Âge, comme il en reste peu dans les villages du Haut Berry.

La Boisson Hygiénique

Le 23 janvier 1873, Le parlement vote une loi ayant pour but de réprimer l’ivresse publique.

1907

30 ans plus tard, le 16 mars 1907, Georges Clémenceau, président du conseil et ministre de l’intérieur écrit aux préfets et prescrit une exécution rigoureuse des lois existantes et particulièrement la loi du 23 janvier 1873 et celle du 17 juillet 1880 article 9.

Le 24 octobre 1907, Le préfet du Cher rappelle aux maires les nécessités d’appliquer la circulaire ministérielle.

Le 07 novembre 1907, La réponse au préfet ne se fit pas attendre. Le maire de Morogues, François Dupuis, et le Conseil Municipal signent la délibération suivante.

Délibération du 07 novembre 1907

Le 7 novembre 2007, Sous la forme d’une soirée cabaret, un “Conseil Municipal Extraordinaire”, présidé par François Dupuis, arrière petit fils du signataire de la délibération de 1907, et des membres du conseil municipal.

la-boisson-hygienique-en-chanson


<retour|>

var _gaq = _gaq || [];
_gaq.push([‘_setAccount’, ‘UA-33701645-2’]);
_gaq.push([‘_trackPageview’]);

(function()
var ga = document.createElement(‘script’); ga.type = ‘text/javascript’; ga.async = true;
ga.src = (‘https:’ == document.location.protocol ? ‘https://ssl’ : ‘http://www’) + ‘.google-analytics.com/ga.js’;
var s = document.getElementsByTagName(‘script’)[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s);
)();